Calcul de rentabilité : Cloud Mining vs Self Mining

Important : à lire avant d’aller aux résultats des calculs

 

Sur cette page je vous propose des calculs de rentabilité, qui sont une question qui est très très souvent posée par les personnes qui débutent dans le mining des crypto monnaies.

Tout d’abord je souhaite préciser plusieurs choses :

  • Pour les calculs de rentabilité du cloud mining, je n’ai prise en compte que les rendements et l’investissement de départ. Il y a des subtilités à certains contrats qui rendent les comparaisons plus précises impossibles.
  • Pour les calculs de self mining, j’ai considérée que les machines étaient montées avec le meilleur matériel du moment, des cartes qui minent très bien et qui consomment très peu, et le tout avec un rig et un logiciel de mining optimisé aux petits oignons. Il est probable que si vous vous lancez vous-même dans le mining et si vous n’avez pas exactement la même carte graphique que celle qui est prise en exemple, votre rentabilité s’en trouve changée (peut-être même beaucoup). Renseignez-vous d’abord beaucoup sur les capacités de minage et les consommations électriques des cartes que vous pensez acheter.
  • Les calculs de rentabilité sont forcément dépendants du prix de revente de la crypto monnaie à un moment donné. Mais comme il est impossible d’assurer un prix de revente, il faut toujours prévoir plusieurs scénarios (baisse du prix, augmentation du prix).
  • Les calculs de rentabilité partent du principe que vous revendez régulièrement votre solde au marché, à prix constant et sans frais de transaction. En réalité vous n’allez pas pouvoir revendre vos crypto monnaies chaque jour mais plutôt une à quatre fois par mois, et il y aura à chaque transfert des frais de transaction ainsi que des frais lors de la revente. Étant donné que cela touche tous les cas de figure cela ne modifie pas l’ordre de rentabilité des différentes solutions, mais il faut avoir en tête que les profits réels pourront être entre 2% et 20% inférieurs (plus ou effectuez des petits transferts, plus ils vous reviennent chers).
  • Comme pour le tarif, la difficulté du minage dépends du nombre de mineurs qui sécurisent les transactions. Mes calculs ne prennent pas du tout en compte cela, et tout porte à croire que la difficulté augmentant de manière croissante, ce qui est généré au bout de 2 ans n’aie plus rien à voir avec ce qui est généré au départ, malgré une puissance de calcul en H/s constante. Mais étant donné que c’est un comparatif, les résultats resteront proportionnels.
  • Pour les calculs de consommation électrique et de rendement du rig, j’ai utilisée le site coinwarz.com.
Etherea

Comparatif : protocole de calculs et éléments comparés

 

Afin de pouvoir faire un comparatif le plus exact possible j’ai choisie de trouver un dénominateur commun dans les puissances de calcul des cartes graphiques les plus rentables du marché et des contrats de cloud mining. Pour Just Mining c’est assez simple car leurs offres s’achètent H/s par H/s. Par contre Genesis Mining permet un peu moins de souplesse car les commandes de puissance se font par paliers. En regardant ce qui était le plus comparable aux puissances de Hash obtenus par les gros rigs maisons, le contrat le plus proche était le contrat 175 MH/s pour l’ethereum.

Pour le home mining, je suis donc partie d’un rig déployant à peu près la même puissance de hash, mais je vous propose quand même une configuration plus légère pour être plus représentative de ce que vous ferez certainement chez vous.

Le comparatif concerne donc :

  • Crypto monnaie choisie : Ethereum
  • Contrats Cloud Mining choisis :
    • Genesis Mining 175 MH/s
    • Just Mining 175 MH/s
  • Rigs sélectionnés :
    • 2x GPU Nvidia GTX 1070 8Gb soit environ 50-60 MH/s
    • 6x GPU Nvidia GTX 1070 8Gb soit environ 150-180 MH/s

Le protocole de calcul permet d’être comparable car tous les frais directs et spécifiques à chaque solution seront pris en compte. Les frais communs ne le sont pas mais ils ne changent pas l’ordre des résultats, seulement les rentabilités totales.

Dernières mise à jour des calculs de rentabilité

 

Prix Ethereum pris en compte

 

Miner de chez soi est-il rentable ?

 

Si ce site parle surtout de cloud mining car pour des raisons d’espace et de bruit dans mon appartement je ne pouvais pas continuer à miner chez moi, il n’en reste pas moins que le mining traditionnel, c’est à dire se construire un ordinateur qui ne s’occupera que de ça, est une solution à envisager pour tous ceux qui peuvent se le permettre et qui s’y connaissent un minimum en informatique.

Car oui, il faudra monter la machine, la configurer, et tâtonner jusqu’à ce que les réglages soient parfaits. De plus il faudra être en mesure de tout contrôler régulièrement, et de réagir en cas de panne.

Mais pour ceux qui en ont la possibilité, et encore plus s’ils ont l’électricité gratuite (qui est un des plus gros postes de dépense du mining), alors miner avec son propre rig est de loin la solution la plus rentable à long terme.

Rentabilité : miner avec un rig 2 GPU (environ 55 MH/s)

 

 

Matériel

  • Une alimentation. Si vous pensez rester sur 2 GPU, une 450 Watt devrait suffire. Mais l’idéal est de prendre une alimentation 1000 Watt Corsair RMx1000 80+ Gold. Évitez de prendre une alimentation bronze ou silver, qui ont une efficacité énergétique inférieure.
  • Un duo carte mère / CPU. La fréquence du processeur n’a pas d’intérêt pour les cryptomonnaies les plus intéressantes, donc un basique fait très bien l’affaire. La carte mère par contre doit être compatible avec 2 (voir 6 si on envisage d’étendre la puissance du rig) cartes graphiques.
  • 2 cartes graphiques (GPU) Nvidia GTX 1070. Ce sont parmi les meilleures en taux de hash en 2017, et en plus elles consomment beaucoup moins d’énergie que les autres.
  • 4 GB de ram en DDR4. La ram n’est pas très utile, si ce n’est pour bien faire fonctionner le système d’exploitation. Donc prenez la moins chère que vous trouverez ça ira très bien.
  • 2 cables riser. Ils sont indispensables pour permettre d’éloigner les cartes graphiques de la carte mère et ainsi permettre une meilleure dissipation thermique. Il vous en faut un par GPU.
  • Un disque dur SSD. Il ne servira qu’à installer le système d’exploitation et les programmes de minage, donc 64 Go suffisent.
  • Une structure rig. Il est recommandé de ne pas utiliser de tour d’ordinateur mais bien une structure prévue pour le minage des crypto monnaies.
  • Un système d’exploitation. Windows 7, Windows 10 et certaines distributions linux fonctionnent bien.
  • Vous aurez aussi besoin d’un écran, d’une souris et d’un clavier pour la première configuration, mais ils ne serviront plus après ça.

 

Investissements de départ

Une machine idéale qui reprends les matériels proposés ci-dessus coûte actuellement 1390€. Bien sûr si vous les trouvez d’occasion cela peut en diminuer le prix, mais au risque que l’équipement dure moins longtemps car le minage est une activité qui les sollicite beaucoup.

 

Coûts annexes

Dans le cas de minage de cryptomonnaie chez vous avec un rig 2 GPU, les frais annexes se répartissent comme cela :

  • 0.6€ d’électricité par jour (au tarif moyen de 0.14 €/kWh)
  • 1.5% de vos gains qui vont être prélevés par la pool de minage pour frais de service.

Résultats de rentabilité pour un petit rig 2 GPU

Seuil de rentabilité

Rentabilité 1 an

Rentabilité 2 ans

Rentabilité 4 ans

Attention !

Je répète ce que j’ai dit en introduction, ce n’est pas la rentabilité réelle que vous aurez. En effet ce calcul ne prends pas en compte ni l’évolution du prix de la monnaie, ni l’évolution de la difficulté de minage. Ce sont des calculs comparatifs entre solutions de minage. Je ne dispose pas de boules de cristal 🙂

Etherea

 

 

Rentabilité : miner avec un rig 6 GPU (environ 175MH/s)

 

 

Matériel

Le matériel est identique au rig 2 GPU décrit plus haut, à la différence prêt qu’il faudra 6 cartes graphiques au lieu de 2, et donc aussi 6 câbles riser.

 

Investissements de départ

Une machine idéale qui reprends les matériels proposés ci-dessus coûte actuellement 3190€.

 

Coûts annexes

Dans le cas de minage de cryptomonnaie chez vous avec un rig 6 GPU, les frais annexes se répartissent comme cela :

  • 1.8€ d’électricité par jour (au tarif moyen de 0.14 €/kWh)
  • 1.5% de vos gains qui vont être prélevés par la pool de minage pour frais de service.

Résultats de rentabilité pour un gros rig 6 GPU

Seuil de rentabilité

Rentabilité 1 an

Rentabilité 2 ans

Rentabilité 4 ans

Attention !

Je répète ce que j’ai dit en introduction, ce n’est pas la rentabilité réelle que vous aurez. En effet ce calcul ne prends pas en compte ni l’évolution du prix de la monnaie, ni l’évolution de la difficulté de minage. Ce sont des calculs comparatifs entre solutions de minage. Je ne dispose pas de boules de cristal 🙂

Etherea

 

 

Le Cloud Mining est-il rentable ?

 

On vient de voir que se construire un rig de mining à la maison peut-être rentable, mais qu’il demande des connaissances ainsi que des pièces de l’appartement qui puissent être peu utilisées (bruit, chaleur des ventilateurs des cartes graphiques 24h sur 24).

Comparons maintenant deux contrats de cloud mining différents. Le premier est celui de Genesis Mining, une des plus grosses sociétés sur ce marché. Le second avec lequel je compare est Just Mining, une nouvelle société française qui se lance avec pour but d’offrir des contrats plus justes et transparents à ses clients.

 

Matériel

Aucun matériel n’est à acheter, vos machines sont louées et gérées par la société prestataire. Coût 0€.

 

Coûts annexes

Il peut arriver que certains contrats prévoient tout de même une participation aux frais d’électricité, ce qui n’est à mon avis pas normal. Aucun des contrats dont je parle ici n’est concerné, mais si c’était le cas je l’aurais pris en compte dans le calcul de rentabilité. Coût 0€.

Rentabilité Cloud Mining chez Genesis Mining (contrat Ethereum 175MH/s)

 

Investissement de départ*

(*) Je précise juste que l’investissement de départ est calculé en partant du principe que vous profitez des -3% sur votre facture grâce au code que je donne dans le tuto pour cloud mining avec Genesis Mining.

 

Seuil de rentabilité

Rentabilité 1 an

Rentabilité 2 ans

Rentabilité 4 ans

Attention !

Je répète ce que j’ai dit en introduction, ce n’est pas la rentabilité réelle que vous aurez. En effet ce calcul ne prends pas en compte ni l’évolution du prix de la monnaie, ni l’évolution de la difficulté de minage. Ce sont des calculs comparatifs entre solutions de minage. Je ne dispose pas de boules de cristal 🙂

Etherea

 

 

Rentabilité Cloud Mining chez Just Mining (contrat Ethereum 175MH/s)

 

Investissement de départ

Seuil de rentabilité

Rentabilité 1 an

Rentabilité 2 ans

Rentabilité 4 ans

Attention !

Je répète ce que j’ai dit en introduction, ce n’est pas la rentabilité réelle que vous aurez. En effet ce calcul ne prends pas en compte ni l’évolution du prix de la monnaie, ni l’évolution de la difficulté de minage. Ce sont des calculs comparatifs entre solutions de minage. Je ne dispose pas de boules de cristal 🙂

Etherea

 

 

Pourquoi le contrat Cloud Mining de Just Mining n’est pas rentable ?

Si on regarde bien les courbes et que l’on prends le détail des calculs, on voit que ce qui plombe la rentabilité de leurs contrats est leur durée d’un an seulement !

En effet afin de pouvoir faire mes calculs sur 4 ans, il m’a fallu souscrire chaque année à un nouveau contrat, et donc repayer l’investissement de départ autant de fois.

Au final la différence avec Genesis Mining est gigantesque car là-bas les contrats sont de deux ans, ce qui laisse le temps de passer le seuil de rentabilité et donc de rentrer dans nos frais.

J’espère vraiment que Just Mining se rendra vite compte de l’impasse dans laquelle ils sont et rectifiera tout cela.

 

Bilan de la rentabilité pour miner des cryptomonnaies

Sur cette base de calculs, les solutions les plus rentables à long terme sont sans contestation possible le mining à la maison.

Pour ce qui est du Cloud Mining, Genesis Mining semble actuellement proposer des contrats bien meilleurs que Just Mining qui pourtant se lance. Ils ont fait beaucoup de communication sur leur volonté d’être plus honnête que les autres (et ont cité explicitement Genesis Mining en disant cela), donc je suis impatiente de voir ce qu’ils prévoient car pour ma part ça ne part pas très bien.

La seule manière pour eux d’être rentable avec leurs contrats serait que l’ethereum double presque en prix de vente. Mais cela ne changerait rien au fait qu’ils seraient encore derrière Genesis Mining. Pour moi le gros soucis est la durée de contrat de 1 an qui réduit toute possibilité d’être rentable.

À voir ce qui se passera par la suite !

Pin It on Pinterest

Share This