Les meilleures solutions pour obtenir des cryptomonnaies : bitcoins, ethereums et autres altcoins.

Sur ce site je parle majoritairement de cloud mining, étant donné que c’est d’après moi la manière la plus pérenne et la plus économique d’augmenter son capital de cryptomonnaies. Mais c’est aussi une solution qui prend du temps à se constituer et il y a d’autres options qui ont aussi leurs avantages : tour d’horizon des différentes manières d’obtenir des cryptomonnaies.

Etherea

Solution directe : acheter des bitcoins sur des places d’échanges

 

Il existe un grand nombre de places de marché qui permettent d’acheter les cryptomonnaies les plus répandues à la manière de la bourse. Les vendeurs y placent des ordres de vente, et les acheteurs leurs ordres d’achats.

Ce sont d’ailleurs ces places de marché qui définissent la valeur qu’ont les cryptomonnaies à chaque instant, et selon la plateforme d’échange celles-ci peuvent avoir des valeurs quelque peu différentes.

Selon les plateformes, vous pouvez acheter des cryptomonnaies contre de l’argent réel (euros, dollars), échanger les cryptomonnaies entre elles (par exemple vendre du bitcoin en échange d’ethereum), ou même dans l’autre sens vendre vos bitcoins contre des euros.

Quand elles soumises aux réglementations relatives aux établissements qui gèrent des comptes en euros et sont adossées à un établissement de crédit ou de paiement, les formalités d’inscription sont relativement contraignantes et il faut prouver son identité avant de pouvoir acheter ses bitcoins. La procédure peut donc prendre plusieurs jours.

D’autres plateformes fonctionnent sans tenir de comptes en euros et ne sont que de « simples » sites de mise en relation entre acheteurs et vendeurs. Ainsi, il est plus facile de s’y créer un compte et de procéder à ses achats de cryptomonnaies avec des moyens de paiement plus diversifiés (CB, Paypal, espèces, virements bancaires,…). Une de ces plateformes qui a bonne réputation et qui est basée en France est coinhouse.io.

Une autre plateforme de très grande qualité et dont le processus d’inscription est très court (il faut prendre en photo ses documents d’identité avec son téléphone) est coinbase.com. En utilisant ce lien, vous comme moi gagnerons 10$ en bitcoins sur votre première commande. Les frais d’achat sont plus faibles que ceux de coinhouse (environ 4%, contre jusqu’à 10% pour coinhouse).

Solution « Do It Yourself » : miner les altcoins à la maison

 

Ce qui a de beau avec les cryptomonnaies, c’est qu’elles décentralisent le contrôle de l’argent et le mettent aux mains de ceux qui participent à son existence. Et il se trouve que c’est vous, moi et chaque personne qui le souhaite.

Afin de permettre et sécuriser les transactions, il faut de la puissance de calcul et celle-ci est majoritairement obtenue grâce aux cartes graphiques ou à certains serveurs de minage spécialisés. Et ce sont des matériels qu’il est relativement facile à trouver dans le commerce et à installer chez soi : une carte-mère, un peu de ram (le minimum suffit), un petit processeur, un petit stockage, quelques ventilateurs ou refroidisseurs … et des cartes graphiques ultra-puissantes.

Une fois l’installation en place, sauf si vous avez investi des centaines de milliers d’euros et rempli une pièce entière de cartes graphiques, je vous conseille de vous inscrire à une mining-pool. Celle-ci va cumuler la puissance de calcul de ses utilisateurs afin d’avoir plus de chances de valiser un bloc et donc créer de nouveaux bitcoins. En effet dans le protocole, seule celui qui a validé un bloc gagne des bitcoins, d’où l’intérêt de la mutualisation des puissances : chacun participe à la hauteur de ses moyens, et le montant de cryptomonnaie généré est réparti entre tous les utilisateurs.

Pour les plus bricoleurs d’entre vous, vous pouvez taper la recherche « miner bitcoin », « miner ethereum » ou autre cryptomonnaie sur Google et vous trouverez de très bons tutoriels. Mais en général ils demandent de mettre en place des installations particulières.

Donc pour ceux d’entre vous qui veulent tester avec leur carte graphique actuelle (et leur processeur), je vous recommande la solution la plus simple que j’ai trouvée et qui est minergate.com. Il suffit de télécharger un petit programme, de créer un compte et le minage démarre tout seul en s’adaptant automatiquement à la cryptomonnaie la plus rentable du jour.

J’ai pratiqué le minage avec mon matériel pendant des années (j’avais installée un rig complet avec 4 cartes graphiques) et cela fonctionne très bien. Voici un récapitulatif des avantages et inconvénients à procéder de la sorte :

Solution pour les entreprises : se faire payer en bitcoins

 

Cette solution reste la plus simple, si vous êtes une entreprise ou un fournisseur de services vous pouvez décider de vendre vos produits et services contre des bitcoins. Il existe maintenant de multiples solutions et API intégrées à vos ecommerces et qui permettent d’accepter les paiements en bitcoins, et parfois même en quelques autres cryptomonnaies. Si vous êtes un professionnel, ces plateformes vous reverseront l’équivalent en euros ou dollars et l’opération sera transparente pour vous.

Il est aussi en théorie possible de vous faire payer directement dans vos wallets, mais les cryptomonnaies n’étant pas reconnues comme de véritables monnaies vous pourriez être accusé de détourner et cacher des sources de revenu au fisc.

Solution la plus équilibrée sur le long-terme : le cloud-mining

 

Le cloud-mining va être l’équivalent du minage à la maison, à la différence prêt qu’il va en minimiser les inconvénients. Au lieu d’acheter, monter et sécuriser toute une installation qui va vous perturber à la maison, vous laissez une entreprise spécialisée s’en occuper et loin de chez vous. Et les frais qu’elle va demander pour tout cela seront compensés positivement en votre faveur par sa possibilité d’achats groupés (elle va gérer plusieurs milliers de cartes graphiques et serveurs, diminuant ainsi l’investissement unitaire) et par les coûts d’électricité compétitifs dus à son implantation géographique.

Il existe plusieurs sociétés proposant ce type de minage dans le cloud, faites bien attention à celle que vous choisissez car certaines ne sont pas du tout sérieuses. Essayez de vérifier les avis et de trouver des personnes qui ont déjà reçu des premiers paiements et qui sont capables de le prouver. Sur ce site je vous parle de Genesis Mining car je passe par eux depuis quelques temps et la rentabilité est très bonne et mes réceptions de paiements régulières.

Comme pour le minage à la maison, un gros désavantage est qu’il ne vous sera pas possible d’avoir très rapidement un gros capital de cryptomonnaies. Celui-ci grossira de mois en mois sans avoir besoin de s’en préoccuper davantage.

Les autres manières d’obtenir des bitcoins

 

Il existe d’autres manières en général bien moins rentables d’obtenir des bitcoins ou autres cryptomonnaies :

  • Les sites de paris (gambling) permettent en général de récupérer de petites sommes en BTC gratuitement et régulièrement. Un des sites sérieux et qui existe depuis un moment dans ce domaine est Bitsler.
  • Certains sites publicitaires vous permettent de gagner des minuscules fractions de milli-bitcoins en échange de temps passé à regarder des publicités, ou à cliquer sur des publicités. Ils ne sont pas très lucratifs, mais c’est « gratuit ».
  • La plupart des plateformes d’échange, de vente et d’achat de cryptomonnaies, ainsi que certains des services liés, proposent de l’affiliation. Si une personne fait un achat après avoir cliqué sur un de vos liens, vous en percevez un certain pourcentage. Cloudmining.fr fonctionne par exemple sur ce modèle.
  • Il existe maintenant des boutiques physiques et même des distributeurs (comme des distributeurs à billets) qui vous permettent d’acheter du bitcoin. Vous en trouverez par exemple à Paris.
  • Le site localbitcoins.com permet de trouver les vendeurs de BTC disponibles autour de nous, et certains acceptent le liquide.

Pin It on Pinterest

Share This